Bye bye Maldives… Ayubowan Sri Lanka

C’est finalement pas si facile de quitter ce petit paradis tranquille, mais il est l’heure de quitter nos hôtes maldiviens (parmi lesquels notre contact privilégié Nichula et Saba, qui, cela ne s’invente pas vient, de passer 6 mois à Dax).

Un dernier petit déjeuner au Baggeesha, une dernière pause autour de la splendide piscine, un dernier regard vers les eaux turquoises et la voiturette de golf est là pour nous récupérer nous et nos bagages.

Bye bye Paradise Island, le speed boat nous ramène à Malé, la petite capitale ultra peuplée des Maldives, dans laquelle se trouve l’aéroport international de Velana.

Le top service continue. Nous sommes les 4 seuls passagers à embarquer sur ce vol Istanbul Colombo qui fait seulement escale à Malé.

1h15 plus tard, nous apercevons un océan de verdure au sol. Notre avion se pose à Colombo.

Sri Lanka, nous voilà. Ruwan, notte chauffeur pour 11 jours nous attend. Pourvu qu’il soit sympa !

Heureusement, il a l’air très sympathique. Nous sommes ses premiers touristes depuis 3 mois et les terribles attaques d’avril dont a été victime son pays. Nous passerons nos trajets dans un grand van confortable avec la clim mais…sans ceintures de sécurité.

L’aéroport est au nord de Colombo, la ville la plus peuplée du pays avec ses 7 millions d’habitants (le pays en compte 22 millions).

Pour ce soir, nous partons en direction du Nord Ouest, à environ 2h de route (et non 4 ou 6 comme on l’a cru un moment) . Heureusement que l’on ne conduit pas nous mêmes !

Motos, tuk tuk, voitures, tout se double sur n’importe quelle voie sans bien regarder ce qui arrive…

Après 2h de ce joyeux brouhaha, où nous traversons petites villes, rizières, champs d’ananas, de noix de cajoux, de cocotiers… Nous arrivons à Pinnawala pour passer la nuit à l’hôtel Éléphant Bay au bord de la rivière dans laquelle se baignent des éléphants…

Pinnawala