Dans la région d’Udawalawe

Ce matin, nous décidons de faire relâche en partant de la maison vers 11h après un petit déjeuner énorme amené par notre hôte Hasantha.

Nous partons à quelques kilomètres seulement, voir la tétée des éléphants au Éléphant Transit home.

En chemin nous croisons des cuisinières en train de préparer des papadums, ces galettes de farine de haricots ou de lentilles frites.

Peu avant midi, nous arrivons à l’ Eléphant Transit Home. Cet établissement recueille des bébés éléphants orphelins et les accueille jusqu’à ce qu’ils puissent se prendre en charge une fois revenus à l’état sauvage dans la jungle. Parmi la cinquantaine d’éléphants présents, l’un d’entre eux a une prothèse qui lui permet de marcher malgré ses 3 pattes. Un tout petit éléphant de quelques semaines, vorace, se faufile partout pour tenter d’obtenir double ration de lait.

Après le déjeuner au GRAND Resort, nous allons à 5km de là, visiter le temple de Sankhapala Viharaya.
Ce temple se compose de tanières naturelles, de grottes, ainsi que de sanctuaires et de bâtiments récemment construits. L’histoire de ce temple remonte à plu de 2000 ans. Selon les récits légendaires, il y a eu dix géants dans les troupes du roi Dutugemunu. Le géant Pussadeva était l’un d’entre eux. Son devoir était d’informer les sujets des victoires lors des batailles du roi, en envoyant un obus de conque. Plus tard, il a construit ce grand lieu sacré et est devenu un moine bouddhiste. Ayant gagné la guerre de Vijithapura, cette région a été offerte à Pussadeva par le roi Dutugemunu. Selon la légende, la coquille de conque qu’il a utilisée lors de la « guerre de Vijithapura » a été ensevelie dans un rocher appelé Hakgedi Gala (rocher de conque) situé au sommet de la montagne. En conséquence, ce temple a été nommé temple de Sankhapala.

Ici, nous sommes loin des zones touristiques et nous sommes une curiosité pour le groupe de jeunes sri lankais en sortie scolaire avec leur professeur d’anglais. Les jeunes veulent faire des selfies avec nos enfants. Le professeur d’anglais tient absolument à nous expliquer qu’il a lu Guy de Maupassant. C’est un peu surprenant mais ils sont adorables!

Ce soir, nous rentrons tôt à la maison car un bain de fleurs nous attend, juste avant un repas pantagruélique et… le match de l’OL!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.